Rendez-vous chez le Professeur X.

ATTENTION CONVIENT A UN PUBLIC TRES AVERTI!

 

  • Dimanche 2 février:                                                                                                                Je suis seule chez moi, j’erre sur les sites d’annonces BDSM, je ne sais pas trop ce que je recherche. Je suis ultra excitée car je sais que mon homme arrive bientôt et que je vais lui sauter dessus dans la seconde. Je tombe sur l’annonce d’un certain professeur X, Dominant Alpha très expérimenté qui propose des consultations extrême. Il donne direct un numéro. Je suis totalement intrigué et excité alors j’appelle dans la seconde. C’est une femme qui me répond, sa femme plus exactement, elle m’explique que je dois tout d’abord avoir un entretien avec elle et nous convenons de nous voir mercredi. Je dois amener avec moi un certificat médical d’aptitude au sport, une sérologie et une attestation de mon mari certifiant qu’il est au courant. Le soir même pendant le repas j’en parle à Pedro, nous sommes libertin, il ne rechigne pas.

 

  • Mercredi 5 février:                                                                                                                    Je me rend à l’heure convenu dans les locaux d’une banque, je m’avance vers le guichet et m’annonce. La jeune femme à l’accueil m’annonce à Mme X sans se douter le moins du monde du sujet de ma venue. Pour elle je suis une simple cliente. J’entends des talons descendre des marches et une voix de femme me demande. Je me retourne et je suis sous le charme. Elle est grande, mince, mate de peau vêtue d’un tailleur strict, d’une paire de lunette carré et d’un chignon bien serré. Mme X est hyper classe. Elle m’indique de sa main a la suivre dans son bureau à l’étage. C’est la directrice de l’agence elle à un immense bureau. Elle s’assoit dans son fauteuil, moi je reste debout, j’attends qu’elle me fasse signe de m’installer. Elle me fait patienter, une manière a elle de me faire comprendre sa domination. Je me tortille légèrement, les joues rouges,  intimidée. Elle ne me regarde même pas, elle reste ainsi quelques très longues secondes puis d’un ton sec elle me somme de m’asseoir.

_Melle Chloé, vous m’avez appelé dimanche soir au sujet de notre annonce, vous souhaitiez avoir de plus amples informations et peut-être prendre rendez-vous avec mon époux le Professeur X.

_Oui Mme X…

_Je vous explique le Professeur X est un Dominant Alpha très expérimenté, il reçoit en consultation des femmes et des couples comme vous en recherche de sensations fortes de façon suivie, ponctuelle ou unique. Les règles sont simple. Il n’y a ni limites, hormis les pratiques illégales, ni mot d’alerte. Une fois le rendez-vous commencé vous devez aller jusqu’au bout même si vous hurlez, pleurez ou suppliez.

_D’accord Madame X…

_Avez-vous ramené les papiers demandé Chloé?

_Oui Madame X… Tenez.

_Trés bien c’est parfait! Avez-vous une pièce d’identité que je puisse ajouter à votre dossier?

_Oui, oui. Tenez.

_Trés bien. Avancez-vous vers moi et montrez-moi votre petit minou et votre petite rondelle.

Je m’avance en contournant le bureau, ouvre le bouton de mon jean et le baisse d’un geste la culotte avec. Elle pose ses doigts sur mon pubis velu et le fait glisser contre ma fente jus qu’a mon trou, entre le bout de ses doigts dans ma chatte très baveuse. Je suis surexcitée, mes tétons bandent très durs et mon minou vomit des gros glaviot de mouille. Elle retire ses doigts qui en ressortent gluant et brillant, les mets dans sa bouche et me goûte.

_Productive et bonne en bouche. Tournez-vous à présent!

Je fais un demi-tour sur moi-même, elle écarte ma raie du cul avec deux de ses doigts et avec son autre main qu’elle a lubrifiée de ma mouille et de sa salive, elle m’enfonce deux doigts dans le trou de balle. Je les accepte sans sourcilier plus qu’une longue respiration.

_Rondelle qui résiste mais accepte sans broncher c’est parfait. Rhabillez-vous et retournez vous asseoir!

Je retourne sur mon siège en remontant mon pantalon, je suis assez fière de moi. J’ai envie de continuer. Je sens qu’il faut que je vive un moment extrême, rude  et sans limite pour justement me recentrer.

_Vous viendrez à l’adresse indiqué sur le contrat le 7 février à 2 h 30 du matin, vous vous garerez dans l’impasse. Vous devez franchir le portail de la maison vêtu simplement de bas et d’escarpins noirs à très haut talons. La consultation dure 1 h, je ne suis pas présente mais elle est filmée. Le Professeur X ne baise pas, n’embrasse pas, ne câline pas. Il n’est pas là pour que vous l’admiriez ou vous prendre en pitié. C’est un réel sadique là pour vous torturez de toute les manières possibles légal et qui ne porte pas atteinte a la vie et à la santé. Prévenez votre mari que vous allez rentrer marquée physiquement. Pour lui vous serez simplement « Grosse truie » vu ton corps et tes mamelles. Tu es toujours motivée?

_Oui Madame X. J’ai besoin de connaitre mes capacités et de vivre un moment de pure souffrance et débauche.

_Trés bien Grosse truie. Je vais maintenant remplir ton dossier. Tu as quel âge? Ta situation maritale et sexuelle? Ton orientation sexuelle?

_30 ans Madame X. Je suis mariée et libertine. Je suis pansexuelle.

_Nombre de partenaires hommes et femmes approximatif que tu as eu? Protégé?

_Une centaine d’hommes, une trentaine de femmes et oui Madame X.

_Tu te masturbe combien de fois par jour et comment principalement?

_Au moins deux fois par jour avec un gode ventouse.

_Nombre de partenaires max?

_Une orgie à 4 couples bi et un gang-bang à 5 hommes.

_Expérience Bdsm?

_Sous contrat pendant 4 ans, 1 semaine par mois et tous le mois de juillet avec un dominant, une relation d’1 an avec une dominatrice tous les week-end. En relation depuis 2 ans avec un couple d’ami dominateur hétéro et quelques one-shots soft par-ci, par-la.

_Quel sont les 3 pratiques les plus extrêmes que tu as pratiqué?

_Un douche dorée pendant le gang-bang ainsi qu’une triple vaginal et faire caca devant public.

_Joli panel. C’est rassurant pour la suite, tu n’es pas novice Grosse truie.

_Non Madame X.

_Ton péché mignon avec tes Maîtres du moment?

_J’aime lécher les pieds de Madame pendant que Monsieur enfonce ses orteils dans mes orifices.

_Tu me semble tout à fait apte à rencontrer mon époux. Nous commençons par une séance et si tu nous conviens Grosse truie nous te recontacterons par la suite et tu auras la choix. Signe le contrat!

_Bien Madame X et je vous remercie de votre confiance.

_Avant de partir viens me brouter la chatte Grosse truie et je vais soulager ma vessie, n’en perd pas une goutte il ne faut pas salir la moquette.

Elle soulève sa jupe et écarte ses cuisses sans culotte, je me suis mise sur mes 4 pattes et j’ai calé mon visage sur sa fente, mes lèvres se ferment autour de son méat et dans les secondes qui viennent elle se vide dans ma bouche. Je bois tout sans broncher puis je lui broute la fente jusqu’à ce que son corps se contracte et qu’elle me retire la tête d’un geste sec en signe de coït. Je suis ensuite parti de son bureau.

 

  • Vendredi 7 fevrier:                                                                                                                      J’ arrive a l’adresse indiqué à 2 h 15, j’éteins le moteur de ma voiture pour me cacher dans le pénombre de l’impasse déserte. Je la fume lentement, je ne stress pas du tout, je suis prête. Je veux porter des marques pendant des jours ensuite, que mon mari me baise en les voyant.  Je me sent prête à souffrir, je me sens prête à la soumission ultime. Je fini ma clope, il me reste 5 minutes. Je passe ma main sous mon imper et je me masturbe. Les pieds posés sur le tableau de bord de chaque côté du volant,  les jambes repliées, je me masse le clito. Je joui dans la minute puis je sorts de ma voiture, j’enlève mon manteau pour me retrouver quasi nue dans la rue déserte. Je pose mon vêtement sur mon siège et je m’éloigne de mon véhicule jusqu’à un grand portail. Devant la sonnette doté d’une caméra, je m’annonce.

_Grosse truie.

Le portail c’est ouvert, je prends deux grandes inspirations et je m’avance dans l’allée de la belle villa ancienne. Quand j’arrive devant la porte, Madame X m’accueille et me guide jusqu’à une dépendance. J’entre dans une pièce aux allures de salle d’attente d’hôpital. Carrelage blanc, mur blanc et une dizaine de chaises en bois. Comme chez le docteur il y a des brochures d’informations portant, pour le coup, sur les pratiques extrême et une table basse remplie de magazine… De cul. Sur la chaise le plus prés de le porte, il y a déjà une femme, dans la même tenue que moi mise à part un collier. Elle est blonde, les cheveux rasé, constellé de petites brulures rondes sur tout son corps. Elle a de longues lacération sur les seins qui sont encore fraiches. Je ne vois pas vraiment son visage car elle a les yeux au sol. Je m’assois deux chaises plus loin, Madame X me tend un exemplaire de chaque brochure, me demande de les lire puis s’en va.  La première est sur la scatophile et l’urophilie, il y a quelques photos et une explications sur les différentes façon de pratiquer, il y en a une sur le double fist anal et vaginal, une sur le marquage de la peau et une sur les accessoires de tortures. Je les ai lus attentivement en patientant.

La porte s’ouvre, une voix d’homme retenti et une femme apparait. Elle est couverte de lacérations sanguinolentes et enflées. J’ai la tête tellement baissée pour ne pas prendre le risque de croiser le regard du Professeur X que je ne vois pas son visage.

_Rentrez chez vous « Syphilis » et désinfectez vos plaies, je vous recontacterez si besoin.

Il la raccompagne vers la porte, comme si nous n’étions pas la puis il se tourne et s’avance vers ma congénère. Quand il arrive à sa hauteur, il lui dit d’un ton sec.

_ »Petite Crotte », j’ai dit a ton Mari que je ne voulais pas te voir avant 3 semaines. Je refuse de te faire entrer dans le cabinet.

Elle sanglote, il l’a gifle rudement sans prévenir.

_Degage! Je ne veux pas te voir pendant 6 semaines! Capricieuse! Tu me fais pitié a quémander!

J’entends les talon de la femme claquer jusqu’a la porte d’entrée, jusqu’a ce qu’elle soit parti, nous sommes restez dans un silence de plomb juste dérangé par les sanglots de Petite Crotte. La porte a claqué et nous restons encore une longue minutes silencieux et immobile, mon cou est tendu vers le bas, je coupe ma respiration et je rougie.  Je ressent la premiére montée de stress. D’un coup je ne suis plus aussi sur de moi, est ce que je ne vais pas trop loin? Est ce que j’en suis capable? Est ce que je vais me montrer à la hauteur? Tout s’embrouille dans mon esprit j’ai d’un seul coup envie de fuir mais mon corps en ebullition est cloué sur place.

_Grosse truie, c’est à vous.

Trop tard, la machine est lancée. Je n’ai plus le choix, je me donne un coup de fouet mentale et je me léve pour le suivre, sans un mot et tête basse. Nous traversons un long couloir lui aussi éclairé au néon et aux allures hospitaliéres. Il ouvre la derniére porte et je pénétre dans une piéce totalement carrelé, du sol au plafond. La lumiére est trés blanche et forte. Il y a un bureau en bois avec des instruments de tortures, un canapé en cuir, un fauteuil et une chaise percé avec un seau en dessous. Il me pousse devant son bureau sur lequel il s’assit face à moi.

_Accroupie, cuisse écartées Grosse truie.

Je féchit mes jambes, le cul frollant le sol froid en position grenouille, je garde la tête basse. Je n’ai pas encore vu le Professeur, je devine qu’il est grand et à la couleur de peau de ses pieds nu qu’il est arabe. Il porte un jean. Il a une voix trés grave. La position me fait vite trembler, mais je tiens.

_Pisse Grosse truie! De suite!

Sans réflechir je pousse sur ma chatte, le jet se met a j’aillir en quelques secondes, je suis eclabousé par mon urine qui s’éclate contre le carrelage.

_Nettoie à grand coup de langue Grosse truie!

Je bascule mon torse vers l’avant et je lêche la grosse flaque de mon gros pipi bien chaud. J’aspire la pisse avec mes lévres si bien qu’en 5 minutes le sol est juste mouillé.

_Tend ton cul vers le haut Grosse truie je vais te laver le colon et tu doit retenir le produit tant que je ne t’ai pas dit de larguer ta merde.

Je léve le cul en l’air, je sens la présence de Professeur X au niveau de mon cul et il entre une canule au fond de mon cul pour le remplir d’eau glacé. Il vient au niveau de mon visage, j’entends un bruit de braguette. Il attrape mes cheveux et bascule ma tête en arriére. Je me fais frapper par sa grosse queue circoncise au gland trés dévellopé. Il a un visage des belatre turque avec de long cheveux noirs. Il enfonce sa main dans ma bouche en me crachant au visage. Je recoit un mollard dans les yeux, un devant les narines.

_Tu es une petite merde de caniche! Je vais te défoncer dans tout les sens du terme. Tu vas repartir souillée, violée, piétinée. En 1 h je vais faire de toi la pire des poubelles à foutre et sans te baiser. Je ne t’aime pas, tu ne me plait pas. Rentrer ma bite dans tes trous me ferais gerber! J’aurais peur de la tremper dans un trou remplie de foutre.

Je me sens humiliée, je me sens pas du tout puissante. J’ai honte d’être une grosse truie. Ma chatte coule et de grosses gouttes coulent le long de mes cuisses jusqu’aux jarretiéres de mes bas. Je pleure de honte, l’eau au fond de mon trou de balle me provoque des crampes et je me dandine.

_Sale truie, va t’assoir sur la chaise et chie dedans.

Je cours jusqu’au wc de fortune et je lache mes sphinctéres anaux, je me vide accompagné de gros pets pendant qu’il me gifle en me crachant toujours dessus. J’ai tellement honte. Je me vois dans la situation, qu’elle perversité malsaine. Mais mon corps est consentant, ma chatte convulse.

_Fais ton bon gros caca souillon! vide toi bien de toute ta merde! Je vais ecrire des messages sur ton corps avec des feutres indélibiles pour que tu les garde longtemps.

Il prend mon sein droit et il marque « bouffeuse de caca », sur mon sein gauche c’est les mots « buveuse de pisse », sur le ventre « garage à bite » et « poubelle à sperme ».

_Léve toi grosse truie et retroune toi. Tu dois te pencher au dessus de la chaise les bras sur les accoudoire et ta gueule face à ta merde.

Je m’éxécute sans attendre, je pointe mon cul merdeux devant lui. Je vois ma grosse bouse liquide; je sens l’odeur nauséabonde qui s’en dégage. Je sens une de ses mains écarté ma fente anal avec deux doigts et il enfonce un troisiéme dans mon fion poisseux. Il le ressort attrape ma tignasse pour tirer ma tête en arriére et enfonce son doigt crotté dans ma bouche. Je le prend sans sourciller et je léche la trainée marron sur sa peau. Le gout est dégueulasse mais je m’excite, je me trouve moi même si chienne. Il marque sur mon cul « Grosse truie » en lettre capital.

_Tu es une si bonne putain du diable, que je me dois de te punir de 100 coups de badinne que tu vas compter un a un. Tu vas souffrir, tu vas saigner et je m’en bat les couilles, j’éprouve aucune pitié à te labourer le cul et le dos de coups. Tu reveil en moi le plus cruel des sadiques, j’ai envie que tu souffre. T’es tellement degueulasse que je me sens obligé de te violenter.

Je pleure, putain c’est mentalement dur d’entendre ça mais je me surpasse au mieux. De toute facon je n’ai pas le choix dans cette piéce bariccadée. Je l’entends se déplacer dans la piéce, je l’entends ouvrir un des tiroirs de son bureau et revenir vers moi.

_Schlack

_1

_Shlack

_2

Mes fesses se fait battre par une bandinne bien souple en cuir durcit et tressé. Je compte les coups en serrant les dents. Je me retiens de crier sous les coups, seuls des larmes coulent sur chacune de mes joues. Au bout du trentieme coups mon fessier n’est que douleur dans une étrange chaleur bouillante, j’ai putain de mal mais j’en veux encore. La chaleur agréable et non substituable de la douleur. Je sens des filet de sang chaud couler en suivant les courbes de mon corps.

_Shlak!

_99

_Shlak!

_100…

_Ton cul est si défoncé que tu vas mettre du temps a pouvoir t’assoir de nouveau. Tu tiens bien le coup. Maintenant je vais te mettre mon poing dans le trou de balle et tu vas couinner comme un vrai porc.

_Grouink_Grouink

_Tu es faites pour ça, tu imite trés bien la truie!

Il m’injecte une poire à lavement pleine de lubrifiant au fond de mon anus puis il pose son poing serré à l’entrée. Il marque une pause.

_Grouink-Grouink.

Je sens ensuite la pression de ses doigts plié forcé mon entré, je me sens déchiré, j’ai l’impression que ma rondelle va se fissurer mais elle se montre souple.

_Groooooouink-Groooooouink!

Il pousse mon entré d’une pression lente et continue. Il me fist millimétre par millimétre. Une fois le plus large dans mon ampoule rectale je ressens spasmes et chaleur me traverser le corps, je sens une montée d’orgasme inhabituelle qui me fait éjaculer jusqu’a ce qu’il arrive a son poignet. Il laisse son poing en moi et se masturbe au dessus de mon cul. Un flaque de sperme sur le derriére rempli d’un poing il me prend en photo en gros plan avec son téléphone.

_ Je vais te l’envoyer et tu devras le mettre en fond d’écran pendant 2 semaines sur ton pc et ton portable! Léche mon poing et casse toi.

à suivre…

 

 

 

 

 

 

Contrat de soumission d’un an.

 

 

Identité et nature du contrat:

Le contrat concerne Maître Pierre et Chloé, mariée depuis aout 2010.

Maître Pierre agit dans le couple comme Mâle dominant, il doit être vouvoyer et nommé Maître Pierre. Chloé est l’esclave à demeure, elle doit obéir et servir son Maître comme il se doit.

Maître Pierre s’engage à prendre la responsabilité de toutes les décisions concernant Chloé, de la plus futile à la plus importante. Il a la charge complète de Chloé: financièrement, moralement et physiquement. Il s’engage à pousser, propulser Chloé au-delà de ses limites avec autant de sévérité que de bienveillance.

Chloé s’engage à faire ses corvées quotidienne dans les conditions choisie par Maître Pierre, elle doit avoir les orifices toujours lubrifié et prêts à accueillir. Elle doit obéir au Maître au doigts et à l’œil et lui faire une confiance aveugle.

Le safe world est: Morue. Il doit être dit quand l’esclave arrivent ou bout du dépassement, Maître Pierre devra s’arrêter immédiatement. Une discussion devra être engagée ensuite.

***

Règles permanentes:

  1. Chloé se déplace toujours à genoux, ne croise jamais le regard de Monsieur Pierre.
  2. Chloé doit lever la main pour demander la parole.
  3. Chloé mange et bois dans une gamelle.
  4. Chloé ne se lave jamais seule, c’est Maître Pierre qui la lave et décide quand.
  5. Chloé doit demander l’autorisation pour aller aux toilettes.
  6. Chloé doit porter en permanence sont collier d’appartenance.
  7. Chloé reste nue à la maison, sauf demande contraire de Maître Pierre.
  8. Chloé bénéficie d’un jour de repos par semaine ou elle redevient une femme.
  9. Chloé doit se donner à toutes personnes choisit par le Maître.
  10. Chloé doit demander l’autorisation pour se masturber mais doit le faire minimum deux fois par jour.
  11. Chloé peut sortir de la maison qu’avec l’autorisation.
  12. Chloé dort avec une couche et attachée.
  13. Chloé doit essuyer le sexe de Maître Pierre après chaque pipi.
  14. Chloé doit entretenir la maison quotidiennement en respectant un planning de tâche.
  15. Chloé fait la cuisine, fait les courses et gère le bon fonctionnement de la maison.
  16. Chloé ne possède plus de carte bancaire, pendant 1 an Chloé ne doit plus toucher à son compte.
  17. Chloé se fait épiler, laver le colon et manucuré par Maître Pierre.
  18. Chloé devra subir 1 h de torture moral et physique quotidienne et 3 le week-end.
  19. Chloé doit manger ses repas au pied du Maître.
  20. Chloé doit avant chaque repas demandé a Maître de Pierre de jouir et/ou craché dans son assiette tout en lui baisant les pieds.
  21. Chloé doit maintenir tout au long de la journée une lubrification des trous toujours parfaite et prête à accueillir.
  22. Chloé doit baiser les pieds de Maître Pierre avant son départ au travail et à son retour.
  23. Chloé doit s’astreindre a un minimum de 3 pipes par jour la semaine et 5 le week-end qu’elle répartie comme elle veut chaque jour.
  24. Chloé devra porter un gros plug vibrant dans son cul à chaque trajet en voiture, qui sera en permanence dans la boite à gant.
  25. Chloé ne porte plus jamais de sa vie de sous-vêtements.
  26. Chloé doit laver les sols et les plans plat avec ses seins et son cul.
  27. Chloé ne porte que des talons et tout le temps.
  28. Chloé ne prend pas de contraception.
  29. Chloé ne pratique qu’avec capote sauf avec Monsieur Pierre.
  30. Chloé nettoie les WC avec sa langue quand Monsieur le décide.
  31. Chloé doit obéir à chaque demande de Maître Pierre ou substitut choisit par ses soins.
  32. Chloé doit encaisser les punitions sans se plaindre, elle ne doit montrer aucune émotion.
  33. Chloé doit avoir une autorisation formelle pour jouir.
  34. Chloé doit être femme fontaine.
  35. Chloé doit faire des exercices quotidien pour maintenir l’élasticité de ses trous pour rester préparer à la dilatation.
  36. Chloé doit avoir accepté un fist vaginal complet, un fist anal et une triple anal d’ici la fin du contrat.
  37. Chloé doit faire une balade en laisse dans les bois par semaine.
  38. Chloé doit savoir se rendre utile pour être un repose-pied, un cendrier ou une table.
  39. Chloé doit se pomper les tétons quotidiennement pour les allonger.
  40. Chloé et sous la protection de Maître Pierre qui doit veiller a son bien être et à son intégrité.
  41. Chloé doit laver la voiture nue avec son corps.
  42. Chloé doit être bisexuelle.

***

Punitions:

En cas de désobéissance, de mauvaise volonté, de corvées bâclées, d’insolence, de manque de respect, de manquement aux règles ci-dessus,  de retard, d’orgasme non autorisé ou quoi que ce soit qui n’est pas été permis par le Maître, elle sera punie.

Les punitions niveau 1

  • 5 fessés à la main.
  • Privation d’orgasme de 24 h.
  • Sermon insultant et humiliant de 15 minutes.
  • Une gorge profonde de 15 minutes.
  • 3 coups de cravaches.
  • 1 coup de fouet.
  • 2 coups de ceinture.
  • Interdiction de pisser de 6 h.
  • Repas avec les orteils du Maître qui trempe dedans.
  • 3 morsures.
  • 6 brulures de cigarettes légère.
  • 1 nuit en cage.

 

Les punitions niveau 2

  • 10 fessés.
  • 6 coups de cravache.
  • 3 coups de fouet.
  • 5 coups de ceintures.
  • 15 brulures de cigarettes.
  • 6 morsures.
  • Une nuit dans la cave, nue.
  • Repas 3 plats mixé ensemble
  • 1 h de magic wand sans orgasme.
  • Douche dorée.
  • 1 pet au nez.
  • Se faire sermonner avec insulte et mollard au visage

 

Les punitions niveau 3

  • 40 fessés
  • 35 coups de cravache
  • 30 coups de ceinture.
  • 25 coups de fouet.
  • 20 brulures de cigarette moyenne.
  • Repas avec les chaussures de Maître Pierre dans la gamelle.
  • 1 nuit en bondage lourd.
  • 30 morsures moyenne
  • Se faire sermonner en se faisant insulter cracher dessus et en léchant les pieds de Maître Pierre.
  • Se faire frotter les seins avec des orties.
  • Se faire fouetter 5 fois avec des ronces.
  • 1 h de gorges profondes.

 

Punitions de niveau 4:

  • 80 fessés.
  • 70 coups de cravache.
  • 60 coups de  ceintures.
  • 50 coups de fouets
  • 4 h de lavements anales.
  • 1 nuit nue et ligoté sur le balcon.
  • Sermon en se faisant insulter cracher dessus et pisser dans la bouche.
  • Repas avec foutre et l’urine de Monsieur et Chloé mélangé au repas mixé.
  • 1 h D’électrostimulation anal.
  • Se faire frotter la chatte avec des orties.
  • 3h de sodomie au viagra.
  • Chloé ne boit que son urine pendant 24h.

 

Punition niveau 5: (très grave!!!!)

  • 130 coups de cravache
  • 100 coups de ceinture.
  • 90 coups de fouet.
  • 5 de lavement anal intensif et de sondage urinaire.
  • 24 h avec la merde de Maître Pierre comme repas.
  • Se faire sermonner 2 h en se faisant insulter, craché dessus, pisser dans la bouche et chier sur le ventre.
  • 24 h en suspension.
  • Enculer par 10 mecs.
  • Double fist anal.
  • Boire 3 bols de foutre et se faire chier dans les mains
  • Baise dans une porcherie
  • Tatouage humiliant sur la peau.

 

Le Maître choisit un niveau de punition en fonction du délit et ensuite il cumule ceux qu’il souhaite en punition.

***

Limite non négociable:

Les chatouilles, les pratiques illégales, les pratiques portant atteinte à la santé de Chloé/ à sa vie, la momification, les pratiques lié au sang ou au vomit.

 

 

 

Anaïs et sa maman.

Salut Chloé,

Je suis Anaïs, j’ai 25 ans et j’ai fait du bdsm avec ma mère le temps d’un week-end, nous nous faisions une escapade mère fille de 4 jours à Londres. Le premier soir ma mère et moi avons siffler deux bouteilles de vins au resto et une fois arrivé dans la chambre d’hôtel on c’est mise à parler comme deux copines. Le sujet du sexe est arrivé sur le tapis quand elle m’a demandé si je fréquentais quelqu’un. Je ne sais pas pourquoi mais je lui ai répondu un couple et une femme. Nous avons longuement parler de nos expériences en continuant a picoler. Ma mère en avait peu et regretter en m’entendant lui en parler sans aucune once de tabou ou de retenue. Je lui ai expliqué la fois malmené par un couple de domina lesbienne en insistant sur la sodomie au strapon pendant que j’en brouté une. Elle n’était pas choqué que je rentre dans les détails, j’étais ivre et c’est là que j’ai viré. En lui racontant un plan a 3 avec deux hommes, naturellement j’ai commencé à me masturber au côté de ma mère. La main dans ma culotte je me suis massé la cerise. Elle là de suite remarqué et a d’abord pris un temps pour me regarder en m’encourageant. Elle me scandé des : » Oui ma fille fait toi du bien! Montre a maman comme tu es belle quand tu prends du plaisir…. ».

Je lui ai demandé d’enlever son pantalon pendant que je retirais mon short, et je lui ai demandé de coller sa chatte contre la mienne, en ciseau. Nous nous sommes frotté le sexe un long moment. Puis elle m’a demandé de la dominer.

 

Je les allongé sur le ventre, le cul nue. Je me suis mise entre ses jambes et j’ai agrippé ses deux petites fesses pour les secouer brutalement mes longues planté dans sa peau. J’alternais les prises en main avec des grosses baffes bien sèches sur son cul.  Je les léché au fond de son cul, j’ai bien engouffré ma langue dans son trou de balle. Je crachais sur sa rondelle et je poussais ensuite mon mollard au fond de son cul avec ma langue. Je la préparais ainsi un long moment. Je l’ai mise en levrette, j’ai cale entre mes cuisses une bouteille encore fermé de vin afin de sodomiser ma mère avec le goulot. Je lui ai entré le haut du récipient comme une lettre à la poste.

 

C’est mal Chloé tu crois? J’ai envie de recommencer ça craint?

Défis de la semaine.

Mon homme me laisse le week-end sur les forums pour organiser une semaine de sexe intense. Pour chaque demi-journée je dois tenter d’organiser une rencontre selon certains de ses critères. Chaque réussite d’une demi-journée m’offre 5 points (70 points le dimanche) chaque manquement me donne 10 coups de cravache donné à la fin de la semaine.

Le moindre critère demandé qui ne sera pas réaliser donnera le droit à un échec et donc 10 coups.

Si dimanche soir j’ai au moins 60 points sur 70 j’aurais le droit de demander à réaliser un fantasme.

Dimanche je recevrais l’ensemble des coups qu’il me sont dû.

*Resultat: 3 demi-journées loupées

11 demi-journées réussie.

Total: 55 points et 30 coups de cravaches.

 

Jour.

9-12h

14-18h

Lundi

  • Avec deux hommes.

  • A la maison.

  • Double pipe, Pipe + levrette, double anal.

  • Éjaculation Facial, tu jouis après leur départ.

  • Avec un couple dominant H/F.

  • Pas de pénétration vaginal.

  • Avec un strapon.

  • 30 coups de cravaches.

  • Habillée en Lycéenne.

  • Ejac facial, coït F en facesitting

  • Fist vaginal.

Mardi

  • Dans les bois, nue.

  • Avec un voyeur.

  • Je me gode sur la capot de ma voiture–> Jusqu’à coït

  • Je lui donne ma culotte.

  • Avec Emily

  • 69 + ciseaux

  • Cul/cul gode double tête.

  • Devant caméra.

  • Dans son studio de danse.

Mercredi

  • Masturbation au très gros gode.

  • En live cam.

  • Squirt.

  • Suçage gode

  • Sauna.

  • Sucer 8 bites.

  • Ejac buccal only.

  • Fist vaginal

  • Squirt.

Jeudi

  • Course supermarché seule

  • Gros plug dans le cul

  • Jouir dans un rayon.

  • Re-jouir dans la voiture sur le parking

  • Trio avec lesbienne

  • Cunni a 3.

  • Léchage de mes fentes a deux langues.

  • Double doigtage.

  • Double facesitting.

  • Fist anal et vaginal.

Vendredi

  • Soumission à un couple.

  • jeu de gages.

  • Liste des limites.

  • Mise en place de règles

  • Séance de dressage avec le couple.

  • Humiliation/ violence

  • Suspension.

Samedi

  • Grasse matinée masturbation.

  • Masturbation léchage de chiottes

  • Gang Bang avec mes potes

  • Ejac anal only.

  • Fist anal

  • Sextape.

Dimanche

  • Lavement

  • Rasage

  • Masturbation en pissant

  • Voyeuse devant ton H et sa pute.

  • Ligotée.

  • Pleine de vibro

  • Douche dorée par H et f.

Initiation D/s

Un ou une Dominant (e) et un ou une soumis (e).

Le Maître et l’élève.

Gage pour soumis(e)/ Dominant(e) a vagin exclusivement.

Gage pour soumis(e)/ Dominant(e) a bite exclusivement.

_Bas ou collant obligatoire pour la/le soumis(e)

  • La/le soumis(e) debout devant le/la maître(sse), jambe écartée se laisse dévêtir hormis collant ou bas (si collant sans culotte et l’alpha déchire l’entre-jambe, Puis le/la chien(ne) ce mets a genoux.
  • La/le soumis(e) à genoux devant le/la maître(sse) se baisse pour lui lécher ses pieds nu. 5 min.
  • Le/ la Dominant(e), relève la tête de l’esclave pour bien le/la regarder de haut le/la regarder de haut et la gifle en l’insultant. 1 min.
  • Le/ la Dominant(e), donne 5 fessées, fermes sur le cul de toutou.
  • Le/ la Dominant(e) marque au feutre effaçable le mot salope sur les fesses du/ de la soumis(e).
  • La/le soumis(e) lape de l’eau dans une gamelle. 1 min.
  • La/le soumis(e) se met en levrette et ouvre ses fesses pour recevoir deux doigts dedans.
  • Devant la cam, La/le soumis(e) devra sucer / lécher le sexe de l’alpha. 5min.
  • La/le soumis(e) doit faire un anulingus. 5min.
  • Le/ la Dominant(e) doit faire fondre un bougie sur le sexe, la poitrine, la rondelle de la merde. 10 minutes.
  • La dominante doit faire sucer un strapon ou un gode calé entre ses cuisses a son ou sa soumise et filmer en Pov. 5 min.
  • La/le soumis(e) doit choir un légume phallique pour le prendre dans le cul (chatte possible). 4 aller et retour.
  • La/le soumis(e) doit servir de table ou repose-pied ou bougeoir à son ou sa Maître(sse). 15 minutes.
  • Le couple doit chercher ensemble une vidéo sur le thème du doggy play et la réaliser. (vidéo de max 10 min)
  • Sur coco.fr, cherchez un partenaire H pour une double pipe et un sandwich bouche chatte. (1 h avec l’homme)
  • Allez ensemble au sex-shop, ensemble et achetez du poppers, du lubrifiant et un plug d’une taille assez grosse pour le challenge.
  • Allez ensemble dans un coin isolé en campagne, La/le soumis(e) doit se balader nu(e) au pied du maître, puis se prendre une bonne claque au cul et enfin se masturber allongé dans l’herbe. (30 minutes)
  • La/le soumis(e) se fait dilater chatte/cul selon convenance à son maximum. (1h)
  • Le/ la Dominant(e) masturbe la ou les fente(s) de/ de la soumis(e). 10 min.
  • À l’aide de corde réalisez au bondage simple si novice ou complexe si plus expert et faire un session de torture des zones érogènes avec un glaçon et des pinces à linge. 10 min.
  • Écrire chacun de son côté une séance de dressage idéal et sans aucune limite et tabou, heure par heure. La lire pendant que l’autre suce/Lèche (pour dom) ou se fait frapper (pour soum).
  • Le/ la Dominant(e), écrit sur la poitrine du/ de la soum le mot « pute ».
  • Prévoyez ensemble une sortie en club pour un moment entre couple.
  • Faites-vous un compte commun sur un forum bdsm pour raconter chaque séance.
  • Prendre des fruits ou légumes et les mangez en les trempant dans l’un des trous du/ de la soum. 10 min.
  • Le/ la Dominant(e) enfile des gants en latex pour doigter d’un ou deux trous sa proie. (15 minutes)
  • Le/ la Dominant(e) trouve une vidéo sur le thème de la baise violente et humiliante et la reproduit. Vidéo max 5 minutes.
  • Tournez une sextape de dressage. 15 min.
  • La/le soumis(e) appelle sa banque sous un faux prétexte pendant quelle se fait torture la chatte ou les boules avec des pinces. Puis elle appelle un SAV pour un faux problèmes, a nouveau, pendant qu’elle subit un vibro, plug électro ou plug vibrant dans son cul. 15 min séparé en deux fois.
  • Scénario: Le/la chien(ne) prostituée et Le/la dom client. Jouer une scène de passe comme si c’était vrai. 30 min.
  • La/le soumis(e) donne 10 coups de ceintures sur les fesses et cuisses.
  • La soumise se fait préparer au fist vaginal. 45 min.
  • Le soumis ce fait ligoter les boules et torturer la bite. 45 min.
  • Facesitting forcé. 10 minutes.
  • Longue pipi/cunni du/ de la soum pendant un film.
  • La/le soumis(e) nettoie un plan de travail avec ses fesses et deviens l’essui sexe post pipi.
  • Douche doré sur le corps (dans la bouche si dans les limites).
  • La/le soumis(e) se fait écrire le mot « merde » sur le front.
  • La/le soumis(e) se fait enculer par le dom ou par une dom au strapon. 15min.
  • La/le soumis(e) se fait enculer par le dom ou par une dom au strapon, ligoté a une table. 15min.
  • Les deux cagoulés, sextape du Dom en facesitting sur le/ la soum, de manière a ce que personne ne soit reconnu et le balancé sur une plateforme de cul. 20min.
  • La/le soumis(e) se fait chahuter la ou les fentes avec les orteils de l’alpha.
  • Lavement anal filmé. 15 min.
  • Resto avec vibro a distance contrôlé par le/ la dom selon son bon vouloir.
  • Infantilisation du/ de la soumis(e), trouvé des vidéos dessus. 30 min.
  • Aller ensemble sur un marché choisir ensemble de quoi remplir son ou ses trous.

Liste non exhaustive…

Une image de moi.

Un article un peu particulier, je vais vous partager deux bouts de moi en photo et je vais vous parler du moment ou j’ai pris ces photos.

81358620_2793425627370603_2465135168604602368_n

J’ai pris cette photo il y a 3 semaines dans une salle de bain, je finissais de me préparer dans la suite que mon époux et moi partagions. Nous étions 6 couples de connaissance des soirées au sauna et nous avions décider de partir un week-end ensemble et de louer une maison d’hôte libertine perdue dans la campagne. Nous avions bloqué toutes les chambres en location et nous avions nos hôtes à notre service.

C’était la première orgie tous ensemble, séparément on avais plus moins tous couché ensemble, mais jamais tous ensemble à l’unisson et même si nous n’en avions pas parlé clairement nous savions pertinemment que nous allions en faire. Pour ma part c’était la première et mon chéri en à déjà fait deux. J’avais mis cette petite brassière en dentelle très mouvante et une mini-jupe noir qui allait du début de mon pubis jusqu’à l’arrondie de mes fesses. Des chaussettes de minette, noirs qui monté a mi-genoux, mon homme c’est juste vêtu d’un peignoir. Mon hérisson dépassé du bas de la jupe. J’ai décidé de me raser une fois par mois le minou et les aisselles. Cette nuit j’ai reçu pour la première fois deux sexe dans mon minou et deux dans ma bouche.

 

81481908_2701488466574314_75348178936791040_n

Mon sexe après l’orgie, mon petit hérisson qui c’est pris bite et minou a tout va. Le pipi après le sexe sauf que chéri ne le vit pas ainsi, il m’a prit en photo et m’a forcé a le sucer sur les toilettes. J’avais la flemme pendant 3 secondes mais j’aime trop son sexe alors je l’ai pompé en pissant.

 

Maintenant à vous de vous dévoiler, envoyez-moi par mail:

(chloe.caramelle@hotmail.fr) Vos réponses à mes questions:

 

Quel surnom avez-vous envie de donner à ma minette?

Si vous n’aimez pas les poils et qu’une soumise vient devant dans cette tenue, comment vous la punissez?

 

Le désir malsain d’Angelina.

Pour ses 22 ans, Angelina m’avait demandé comme cadeau a, moi, son meilleur ami de lui trouver un partenaire dans l’année, sans qu’elle aie connaissance de la préparation, pour accomplir un scénario que j’aurais écrit sur le thème du viol. Je suis devenu livide en lisant le papier mais après une aprem de discussion j’ai fini par la comprendre, j’ai commençais dès la première semaine de sa 22e années à chercher le partenaire idéal.

Il le trouva sur un site d’annonce, Bruce avait 55 ans c’était un homme petit et bedonnant, chauve, repoussant ce qu’il faut. Il était trop gentil pour se montrer violent si elle demandait à tout arrêter et en même temps assez crève la dalle pour ne pas pouvoir refuser.

Nous avons décidé de prévoir ça le 15 janvier à 3 h de matin pendant que nous dormions dans mon studio. Je lui avais ouvert à l’heure dite, je m’étais faussement ligoté pour la crédibilité de ne pas la défendre mais de manière à pouvoir me libérer et la défendre en cas de souci. Il c’est assi sur elle, la main plaqué contre sa bouche, elle c’est réveillée en sursaut, son regard exprimait le dégout désiré. Il l’a entravé avec deux barres et lui a fourré la bite dans le gosier pour lui violer la bouche en premier lieu. Il était jouisseur précoce mais se rechargeait en quelques secondes, c’est pourquoi il ne c’est pas privé de jouir deux fois dans sa bouche en quelques minutes avant d’attraper de la barre d’entrave de chevilles et de lever le bras pour soulever son cul et le rendre accessible. Il a ouvert un étui de capote en l’arrachant de ses dents l’a enfilé d’une main et lui a littéralement défoncé le fion. Sans aucune pitié il lui a prit le cul au triple galop et a nouveau il a joui deux fois en elle.

 

Il c’est relevé et est parti en se rhabillant, il a mit à peine 20 minutes, je me suis remise à ses côtés et nous nous sommes rendormis sans un mot.